Plumorama : Vanessa Callico

 

Hey !

Nouvelle semaine et nouveaux intervenants dans le cadre de notre Plumorama. Aujourd’hui c’est Vanessa Callico qui nous donne son avis d’autrice-éditrice. Merci à elle et à très vite !


 

What about a dragon ?

 

Bonjour Vanessa Callico !

 

Merci d’avoir accepté de répondre à nos questions dans le cadre de ce panorama des plumes de l’imaginaire malgré votre emploi du temps que j’imagine très fourni !

 

En plus de vos activités de musicienne, vous êtes donc l’éditrice des éditions Le Héron d’Argent mais aussi l’autrice des Sept portes de l’Apocalypse et de plusieurs ouvrages à destination de la jeunesse.

 

Première question, je sais qu’elle est fréquemment posée en salon : est-ce que vous vivez de votre plume ?

 

Vanessa Callico

 

Oui, absolument.

 

WAAD

 

Est-ce que vous avez l’impression que c’est devenu plus dur ces dernières années ? Pour quelles raisons selon vous ?

 

Vanessa Callico

 

Ayant démarré ma carrière d’auteure relativement récemment, je ne connais que la situation actuelle, qui se porte relativement très bien pour nos ouvrages aux Editions le Héron d’Argent.

 

WAAD

 

Récemment, on entend beaucoup parler du syndrome de l’imposteur. Pour résumer, il s’agit du sentiment d’illégitimité que peut avoir un artiste vis-à-vis de ses pairs et de son art lui-même. Est-ce que ça vous parle ?

 

Vanessa Callico

 

Dirigeant également la maison d’édition, disons que je n’ai pas eu le temps de développer ce syndrome…

 

WAAD

 

Qu’est-ce que c’est un auteur pour vous ? Et qu’est-ce qu’il faut pour être professionnel ?

 

Vanessa Callico

 

Ce n’est pas simplement écrire un ou plusieurs romans, mais s’investir à long terme sur la présentation et le partage des univers créés auprès du public. L’assiduité dans ce travail de longue haleine est pour moi la marque d’un auteur de « niveau professionnel », s’il possède une plume intéressante et un univers personnel.

 

WAAD

 

En ce moment, il y a un vrai mouvement de fond pour une meilleure reconnaissance de l’importance des auteurs dans le milieu du livre (pétition du SELF, développement de la Charte des auteurs jeunesse, etc.), est-ce que vous suivez ces mouvements / vous reconnaissez dans ces revendications / en êtes éloignés ?

 

Vanessa Callico

 

Si je comprends les revendications des auteurs, en étant une moi-même, j’avoue connaître mieux l’aspect « éditeur » de tous ces sujets.

 

WAAD

 

Dans le cadre de votre mission éditoriale, est-ce vous jugez ces questions différemment ?

 

Vanessa Callico

 

Mon opinion demeure inchangée.

 

WAAD

 

Est-ce que vous vivez certaines situations comme des injustices en tant qu’auteur ?

 

Vanessa Callico

 

Non. L’éditeur investit des sommes colossales dans la défense d’un univers particulier. En tant qu’auteure, je ne ressens pas d’ « injustice » envers un éditeur qui prend en charge la mise en avant de l’œuvre. Mais cette opinion ne concerne que ma situation particulière et ce que nous proposons aux auteurs et artistes du Héron d’Argent.

 

WAAD

 

Si on s’intéresse maintenant à l’écriture proprement dite, est-ce que vous suivez un processus d’écriture particulier quand vous créez ? Des horaires fixes, une cadence, quelque chose comme ça ?

 

Vanessa Callico

 

Du tout. J’écris quand je peux et que le travail éditorial me le permet !

 

WAAD

 

Souvent on parle d’architectes, c’est-à-dire d’auteurs qui planifient leur roman de A à Z avant d’écrire, de jardiniers, qui laissent vivre leurs personnages, ou d’employés polyvalents (OK, celui-là est de moi), comment vous vous positionnez par rapport à cette question de la plus haute importance ?

 

Vanessa Callico

 

Architecte, sans aucune hésitation.

 

WAAD

 

Pour terminer, et avant de vous remercier, avez-vous des choses à ajouter ou dont vous voudriez parler ? Quels sont vos projets du moment ? Le tome 3 des Portes approche ?

 

Vanessa Callico

 

Absolument ! La couverture est en cours d’élaboration par l’artiste Mathieu Coudray et l’écriture en est au dernier quart. Presque, presque ! ^^

 

Nous sommes particulièrement fiers de notre Encyclopédie des Revenants et des Non-Morts, dont le financement participatif a été un très beau succès pour nous durant cette rentrée littéraire.

 

Nous avons de nombreux projets à venir : les prochains romans en format luxe avec dorures sont Faites Vos Jeux , un huis clos extraordinaire, Bora Bora’s Bitches, un feel good qui réchauffera les longues soirées d’hiver de fous rires, et la suite de notre série steampunk, La Ville des Mystères !

 

Le 15 novembre prochain seront annoncés les résultats de notre appel à textes de Fantasy Pirate.

 

Également à venir, un bel album jeunesse à dorures avec un petit panda roux… et plein d’autres surprises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *